22 janvier 2007

Le billet de PATRICK T : Bien préparer PARIS-MANTES - II

Patrick_T   

Ne pas démarrer trop vite et...

regarder où l'on met ses pieds !


    J’espère que votre entraînement s’est bien passé hier et que le message de modération de l’allure - pendant au moins les 40 premiers km - est bien passé. Même s’il n’est pas suivi dans l’euphorie du départ, vous aurez fait votre possible en transmettant votre expérience de la distance.

    Si vous le désirez, vous pouvez me laisser un sac avec vos affaires de rechange, qui restera au chaud dans la voiture à l’arrivée : il suffit de me l’apporter avant votre épreuve.

    Attention, vous ne pourrez pas compter sur la lune pour vous apporter la lumière, donc méfiance sur certains secteurs ! Il est parfois judicieux de perdre 1 minute à attendre qu’un goulet d’étranglement se libère afin de bien voir où l’on met ses pieds, car faire une longue distance avec les chaussures mouillées parce qu’on a pas vu une flaque profonde est plus handicapant que de patienter que le chemin se libère.

    Vous devez vous souvenir que ces rares passages délicats sont en forêt avant Saint Gemme : présence de cailloux, de boue ou d’eau. Ensuite, il suffit de dérouler jusqu’à l’arrivée !!!

Bonne fin de préparation et à bientôt.

                PATRICK T., lundi 22/01/07.

Posté par rougy à 01:00 - - Permalien [#]